Les dix clochers

Nos églises de Flandres possèdent un patrimoine exceptionnel. Pour mieux connaitre nos villages flamands, leur histoire et leur tradition, visitez le site de l’association Yser Houck.

Bollezeele

Eglise-Bollezeele.jpgL’église primitive daterait du moyen age (du XIIème siècle). Elle a été progressivement détruite et transformée.

L’église du village est un monument des dernières années du XVIème siècle, terminée en 1606. Elle a été fortement retouchée en 1879-1880, car elle était devenue trop petite pour l’importance de la paroisse et surtout pendant la neuvaine. L’opération consista en un agrandissement relié harmonieusement à la tour et à la partie supérieure de l’ancienne église. La blanche flèche ajourée, sérieusement ébranlée par la guerre en 1940, puis par la foudre en 1947, fut restaurée en 1949.

Le cimetière qui entourait l’église fut déplacé en 1860 dégageant ainsi la Grand-Place aujourd’hui.

Broxeele

Eglise-Broxeele.jpgL’église de Broxeele a été mise à sac le 17 août 1566 et à du être reconstruite. La charmante petite église est aujourd’hui entourée d’un cimetière bordé d’une haire d’aubépine plantée au XVIIIe pour empêcher que les « bêtes fauves » ne retournent les tombes.

Buysscheure

Eglise-Buysscheure.jpgL’église est une Hallekerke typique : trois nefs d’égale hauteur, construite en 1693. En 1759, elle fut prolongée de 2 travées et en 1901 étaient bâties les 2 petites chapelles latérales.

A l’intérieur, se trouve un mobilier remarquable  du XVIIIème siècle : le banc de communion, les confessionnaux, des statues de St Joseph, Jésus flagellé et St Jean-Baptiste patron de la paroisse (fêté le 24 juin), 3 calvaires et des fonds baptismaux en marbre.

On y découvre aussi un buffet d’orgue (1849), l’autel de St Joseph (1865), l’autel de la vierge (1854) érigé dit-on grâce aux dons des fidèles, et l’autel principal qui vient de Noordpeene.

Eringhem

Eglise-Eringhem.jpgD’abord écrit sous la forme Erlinghem (1113), ce nom est devenu plus tard Eringhem  (1280) et signifie probablement « Demeure de la famille du Seigneur »

L’église Saint-Mathias, en forme de croix latine, a été édifiée en 1564. La tour, qui date de 1675, s’élève à la croisée du transept. Le portail est de 1870.

L’église renferme deux retables. Le retable latéral Nord XVIIIème est conformément à la tradition, dédié à la vierge. Une Vierge à l’enfant occupe la niche au centre du retable.

Le retable latéral Sud abrite une statue de Saint-Joseph XIXème et la niche du couronnement renferme une statue de Saint-Laurent datant du XVIIIème . Près de l’autel, les statues représentent Sainte Apolline, Saint Antoine et Saint Laurent.

Lederzeele

Eglise-Lederzeele.jpgL’Eglise est dédiée à Notre Dame. Comme à Broxeele 3 ans plus tôt, l’église de Lederzeeele a été saccagée par les Gueux en août 1569 et a du être reconstruite.

L’église du XVIème siècle a été elle-même considérablement endommagée lors d’un grave incendie le 8 mai 1955, restaurée sobrement et avec beaucoup de goût, elle a été rendue au culte le 16 mars 1958.

La tour du XVIIème, qui a été épargnée par l’incendie, abrite un carillon de 7 cloches qui égrène toutes les heures les notes de l’Ave Maria. L’église s’est également dotée de nouvelles orgues construites par la célèbre firme Loncke de Belgique.

Merckeghem

Eglise-Merckeghem.jpgMerckeghem, petit village de 574 habitants est juché sur sa corniche d’où il domine toute la plaine de Flandre Maritime jusqu’à la côte. Par temps clair on peut distinguer les cargos dans le port de Dunkerque et le panorama est splendide.

L’église actuelle à 2 nefs date est dédiée à Saint Pierre aux Liens. La nef la plus ancienne date de 1715 et l’autre de de 1867.

Millam

L’église Saint Omer de Millam est une des plus belles Eglise-Millam.jpgéglises du secteur, très riche par son architecture, son mobilier, sa statuaire… Elle peut être présentée comme l’archétype des églises de Flandres. La flèche de la tour dont on vient de terminer la réparation date de 1620-1625. Le curé et les notables du village ont levé un impôt  de 1615 à 1625 pour sa reconstruction. Vingt stuyvers à la tonne de bière et 2 stuyvers par lot de vin pour  » remplacer la flèche de l’église enlevée afin d’éviter la chute de la tour elle-même « . Ce même impôt servit également à réparer l’horloge. La flèche a alors été réédifiée à une hauteur près de 2 fois moindre par rapport à la précédente.

Rubrouck

Eglise-Rubrouck.jpgL’église Saint Sylvestre est une Hallekerque à trois vaisseaux avec une avec une massive tour de 1532 à l’ouest. Elle abrite un très bel ensemble mobilier : retables du XXIIIe siècle, confessionnaux du XVIIe siècle, chaire de vérité…

Volckerinckhove

Eglise-Volckerinckhove.jpgL’église de Volckerinckhove est une aussi Hallekerque mais elle est inachevée. La troisième nef, la nef suf, ne sétire que sur un tiers de l’église et ne se prolonge pas le long de la nef centrale. La nef centrale est donc murée de ce coté.

Wulverdinghe

Eglise-Wulverdinghe.jpgL’église est un modeste édifice qui a surement été plus grand par le passé. Il a cependant beaucoup de charme, et son intimité et la chaleur de son mobilier lui confèrent un caractère particulier qui n’a rien de commun avec les grandes Hallekerques voisines.